Bijoux de Jean Cocteau et le sac de noeuds de sa succession




Bonsoir,
vous trouverez en pièce jointe un photo du poinçon (de mauvaise qualité) et le dessin qu'un ami Joaillier a essayé de reproduire.ainsi qu'une photo de la rose.
Madame Anne GUEDRAS* pense que le sceau (jc*) correspondrait peut être à la Maison Edouard RICHARD de Paris
Edouard Dermit avait négocié un contrat pour refaire les « bijoux Cocteau" (série des signes du Zodiaque) avec la Maison Edouard Richard.
Elle a retrouvé dans ses archives la copie d’un de leurs « bijoux Cocteau" représentant le Bélier (photo jointe)
Le cachet au dos est exactement le même que celui façonné sur mon bijou
Voilà, merci de votre aide
Cordi@lement

Mr NICOGHOSSIAN


*Anne Marie Guedras a publié "Jean Cocteau Céramiques Catalogue raisonné" ndlr




Image du Chat en poinçon de Maître

Ma réponse a ce sympathique lecteur

Cela correspond a la maison Richards (aucun rapport avec moi)
Mais....c'est la maison Richards qui a bien comme prénom, Edouard, joaillier fabricant, initiales dans un losange E.R. et au milieu une tête de chat comme différent

Ils ont changé souvent de produits, à une époque, je les ai bien connu vers 1960 à 1970 ils vendaient des montres Richard's Zeger, puis des rasoirs, Zeger et Man (j ai vendu moi-même des deux), puis la marque Richard et Man.
Regardez ce lien
https://www.google.fr/search?q=Edouard+Richards+rue+lafayette+Paris&rlz=1C1CHBF_frFR767FR767&source=lnms&tbm=bks&biw=1745&bih=863

La marque JC serait plutôt synonyme de Jean Cocteau ????

Monsieur Nicoghossian à ajouté  des infos que lui avait donné Madame Guedras
Madame GUEDRAS m'a donné quelques infos, sur ce qui se passait à cette époque, et qui confirme vos dires.
"La Maison Fred a travaillé du temps de Jean Cocteau. Ses signes du Zodiaque ont été faits vers 1960.
Après sa mort ,Edouard Dermit a négocié un contrat pour les refaire avec la Maison Edouard Richard  J’ai retrouvé dans mes archives la copie d’un de leurs « bijoux Cocteau" représentant le Bélier (série des signes du Zodiaque)
Le cachet au dos est exactement le même que celui façonné derrière votre bijou :
Cette série était également en or ciselé et repercé avec des petits rubis ou autres pierres précieuses, tout à fait dans le style de votre broche pour certains.
Ce type de cachet de la succession à un cercle, a (je pense) servi de 1965 à 1980/85 environ.
Ensuite, il a été abandonné et refait avec 2 cercles."

-----------------


Arrière de la broche avec le "cachet" de Jean Cocteau

Bijou représentant le Bélier  


Je pensais que Cocteau n'avait pas dessiné cette rose, une rose très classique de série en fonte sous pression, sur laquelle on ajoute des yeux à la Cocteau. C'est bien une broche fabriquée par la maison Edouard Richards, mais pour le compte de qui?



Mais, je me trompe, la preuve, Mr Nicoghossian me la fournit:

je viens de trouver la rose de Cocteau peinte sur l'autel de la Chapelle de Notre Dame de Jérusalem à Fréjus 

j'ai joint un modeste "comparatif bricolé" entre le dessin de la chapelle et le bijou.


C'est bien un bijou, inspiré de l oeuvre de Jean Cocteau, mais je crois que je ne l aurais pas traité de cette manière, 


Photos de l intérieur de la Chapelle

Dans les années 1920 il y eut aussi François hugo,qui  commença à transposer sous forme de bijoux des dessins de ,Ernst, Picasso, Harp, et plus tard Cocteau. Orfèvre, Joaillier, il était aussi Maître verrier, il créa des bijoux pour le couturier Schiaparelli
Ci-dessous, bijoux de Picasso réalisés en or par François Hugo



Alors je profite de cet article pour vous mettre en garde contre les bijoux d'artiste.
Rappelez vous les lithos de Dali, etc!
Exemple, en ce qui concerne Jean Cocteau, pour lequel François Hugo a réellement fabriqué des bijoux, il circule d'autres bijoux,

Il y a une "signature" au dos du bijou qui représente la copie du cachet de la succession, elle n'existait pas du vivant du poète.
Certains ont été réalisés pour une célèbre maison de la rue Royale à Paris  FRED, ils ont été réalisés après la mort de Jean Cocteau.
Ils sont donc réalisés avec une autorisation (quand il y en a une ) du légataire universel du Poète, aujourd'hui décédé.
Ce ne sont pas des oeuvres originales, mais des produits dérivés autorisés.
Donc, attention, renseignez vous , exigez un certificat d'expert (et encore, si possible un expert aupres des cours d appel, car s'il dit des bêtises cela peut lui couter cher )  et une facture.
Quand on parle de "cachet " de l artiste,cela veut dire qu' on prends des dessins ou oeuvres de l' artiste  qui ne sont pas signés et on appose un "Cachet"

Sa succession est un sac de noeuds. "Je dérangerai après ma mort", prophétisait l'artiste. 
Cocteau fit de son dernier compagnon et fils adoptif, l'acteur Edouard Dermit, son héritier. 

Édouard Dermit (1925-1995), né de parents slovènes émigrés en France, est l’aîné d’une famille de cinq enfants. Quand il rencontre Cocteau en juillet 1947, à la librairie Paul Morihien à Paris, il est encore « chargeur au fond » aux mines d’Amermont-Dommary, à Bouligny (Meuse). Dès octobre 1947, il fait de la figuration dans L’Aigle à deux têtes et devient le compagnon du poète. En 1949, il tient le rôle de Cégeste dans le film Orphée et joue Paul auprès de Nicole Stéphane (Élisabeth) dans Les Enfants terribles.
On le retrouvera dix ans plus tard dans Le Testament d’Orphée. Mais la peinture l’attire plus que le cinéma ou le théâtre et, en 1959, une première exposition de ses tableaux a lieu à Paris, galerie Montmorency, suivie de deux autres expositions personnelles en 1961 et 1963, à Nancy (librairie des Arts) et Paris (galerie Lucie Weill).
Après la mort de Cocteau, Édouard Dermit se consacre entièrement à la gestion et au rayonnement de l’œuvre du poète qui le considérait comme son fils et dont il est devenu le légataire universel. Il apparaît une dernière fois à l’écran en 1964 dans Thomas l’imposteur, film de Georges Franju adapté du roman de Cocteau. Marié en 1966 à Éliane Dubroca, il a deux fils, Jean et Stéphane. Il meurt en 1995 des suites d’un cancer.

Sur son testament suivaient Jean Marais et Carole Weisweiller -fille de Francine, qui fut sa mécène. Ils étaient loin d'imaginer qu'Edouard ait un jour des enfants, faisant de son fils Stéphane l'actuel ayant-droit. Ni que Pierre Bergé, ami de Dermit, hérite du droit moral. Le Comité Cocteau, qu'il préside, veille à la postérité de l'oeuvre. L'arrivée à Menton de la collection Séverin Wunderman a donné lieu à plusieurs querelles d'experts. Le musée assure aujourd'hui que les relations avec Pierre Bergé sont au beau fixe. Pour l'heure, l'homme d'affaires n'a toujours pas mis les pieds à Menton.
  En italique texte tiré de L'Express

Cet article dans "Libération" vaut son pesant de conseils, quand on lit cela........
http://next.liberation.fr/culture/2011/05/31/cocteau-nouveau-musee-et-vieilles-querelles_739382

Pour terminer sur une note positive!!! Revenons à Jean Cocteau



Jean Cocteau avait fait ce dessin en tête du poème avec un Crayon mine "Jif" quatre couleurs pour Pierre Peyrot Rudin, Joaillier Nicois et mon père Jean Richard.
J'étais à l'école de bijouterie de la rue du Louvre, et mon professeur(éminent) René Papa nous faisait travailler le modelage et le dessin , chez lui au Perreux, le Samedi matin. Lorsque je lui ai montré ce dessin, il me dit "Eh bien tu vas le faire en modelage, et tu l'offriras à tes parents" une fois modelé, il me le fit réaliser en repoussé .
Pour mon brevet professionnel de Gemmologie, il fallait éxécuter un dessin en y incorporant des pierres, je repris le thème.
René Papa excellent sculpteur, trop modeste, travaillait avec une blouse blanche mais toujours une lavallière, nous étions cinq ou six tous les samedis, souvent il nous gardait à déjeuner , surtout l'été, dans le jardin, face à l atelier ou trönait des bustes, des dessins, des sculptures, une ambiance plutôt 1930, il m'en reste des souvenirs merveilleux.

Le poème qui etait sur ce papier velin était reproduit sur un papier Kodatrace transparent à l' interieur du Catalogue


Authentique évidemment


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire