Mr Akiba et Madame Secrétaire Chez Van Cleef Jusqu'en 1939, Après!!!!!

Beaucoup de gens gardent des papiers de famille, ne savent plus qu'ils les ont en leur possession, puis un jour...au hasard d 'un rangement....



Sylvie-Michelle qui m' a offert tant de documents a retrouvé cette carte, elle me l'a scannée en m'écrivant:

retrouvée tout à l’heure, très émouvant pour moi, et sans doute pour vous aussi.

J'ai déja  écrit sur cette famille, d'après un autre témoin que j avais rencontré en Corse , Madame Branca, ancienne employée de Van Cleef et Arpels, elle m'avait dit que Marcel Akiba était le meilleur ami de Renée Puissant Van Cleef.


Chez Van Cleef et Arpels, madame Branca serait rentrée en 1951 mais sa mère travaillait comme polisseuse chez VCA depuis 1919. 
J'avais gardé beaucoup d'éléments de notre dialogue, notés le soir même sur mon ordinateur.
Madame Branca a beaucoup entendu parler de Mme Puissant Van Cleef, entre autres, elle avait parait il un excellent ami, juif, mr Akiba qui même pendant la guerre menait la grande vie. Mal lui en prit, car repéré par cette vie il fut arrêté, lui et sa femme ainsi que leurs deux enfants furent arrêtés, deportés et madame Branca m'a dit "ils ne sont pas revenus"

Il faut savoir que jusqu'au 31 juillet 1940 le courrier venant de la zone occupée vers la zone libre n'était pas admis. Ensuite c'était ce genre de cartes.
Un site utile:
Pas de lettres sous enveloppe , que des cartes que la censure pouvait lire sans perdre de temps, il fallait mieux surveiller ses dires et de plus compter ses lignes.
Pour la famille Akiba, il ne reste rien, alors cette carte courrier est importante, malgré les "Nazis"  qui les ont réduits en cendres, il reste une trace de leur existence, et c'est si important.
L' ex secrétaire de la maison Van Cleef à bien existé, Fernande Aisikowistsch a laissé une trace et je peux compléter mon histoire.



Marcel Akiba, a été arrêté à une date non connue avec son épouse et ses enfants. Il est transféré à une date non connue à Drancy où il reçoit le matricule N°13497.Le 10 février 1944 il est déporté avec sa famille de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 68. Il décède le 13 février 1944 à Auschwitz selon l'état civil de Vichy et le JO N° 50 du 28 février 1988.
Marion et  Michelle elles ont pu continuer à vivre,  et leur père a pu retourner chez Van Cleef et Arpels.

En 1958 il a quitté la Maison. il y était depuis 1923.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire